Archives pour la catégorie Circulation

Tous les articles sur la circulation et les aménagements cyclables du bassin annécien.

Résultats du Compage des cyclistes – printemps 2022

Des résultats hallucinants !!

Et voici les résultats des comptages de cyclistes de ce printemps. Vous  étiez 2314 à venir à vélo ce mardi matin 5 et 10 mai, soit 58% de plus qu’au printemps 2021.

Le détail des résultats ici : www.roule-co.org/comptage

comptage_printemps_2022

Nous ne remercierons jamais assez TOUS les bénévoles qui sont venus compter ces mardis matins de 7h30 à 8h30 sur une douzaine de points de comptage de la ville : Catherine, Jean-Louis, Jean-Claude, Guillaume, Yann, Philippe, Daniel, Dominique, Camille, Laurence, Corinne, Laura, Patrice, Pierre-Marie, Arthur, Jonathan, Nicolas, Claire, Léo, Bruno, Francis et Marion.

Quelques enseignements :

Une très forte augmentation. En 4 ans, la fréquentation a pratiquement doublé

  • Les 3 plus gros points de comptage : centre-ville (Favre/Sommeiller), Avenue de Genève (Carrefour) à égalité avec les Marquisats
  • La plus forte augmentation : petit port (vers Veyrier) +260% et il était temps que ça décolle !
  • Mais également rond-point de la croisée (+165%), rond-point Maréchal Juin (+112%) et Marquisats (+101%)

evolution

 

Comme l’automne dernier, enfin la parité homme/femme, mais avec de fortes disparités selon les lieux

  • Les secteurs avec le plus fort taux d’hommes : RP maréchal Juin et RP de la croisée (vers Seynod)
  • Le comptage avec le plus fort taux de femmes : marquisats (vers Sévrier)
  • Les comptages avec le plus d’enfants : Petit port et rond-point Vignières (Annecy-le-vieux) : 23 et 25%

 

Forte utilisation des VAE en périphérie de la ville

  • 1 vélo sur 3 est un vélo à assistance électrique
  • Pointe à 58% de VAE pour le RP Maréchal Juin (Grand Frais vers Seynod) et 48% RP la Croisée (Burger King vers Seynod)
  • Depuis 4 ans, le nombre de VAE a été multiplié par 4. Ils aident grandement le transport d’enfants, et les déplacements éloignés en périphérie de la ville.

 

Usage des vélonecy en augmentation (+23% par rapport à l’automne 2021)

  • 1 vélo sur 10 est un vélonécy
  • Le plus fort taux de vélonecy : Petit port (provenance de Veyrier)
  • En 2018 on en décomptait une 10ène, aujourd’hui 231 ! Une très forte évolution à partir de l’année 2021.
  • Usage important : petit port (20%), viaduc de Brassily (16%), pont de Tasset (14%), et autopont du Rhône (14%)

 

Nous mesurons, comme dans de nombreuses villes, une forte attente des habitants pour utiliser le vélo comme moyen de transport. D’ici ces prochaines années nous attendons encore un doublement du nombre de cyclistes sur Annecy. Ce sont également les objectifs du Plan de Mobilité du Grand Annecy , d’atteindre 10% de part modale pour le vélo. Il devient donc urgent de créer des aménagements sécurisés et structurants pouvant accueillir tous ces nouveaux cyclistes, pour écarter le risque de voir augmenter les conflits d’usage avec les piétons, transports en commun, voitures et poids-lourds, et les accidents.

Retrouvez notre communiqué de presse : CP comptage printemps 2022

 

Comptage des cyclistes mardi 3 et jeudi 5 mai

Enfin le printemps, les cyclistes sont de retour !

Et donc, nous organisons comme chaque année à la même période des comptages de cyclistes se rendant au travail, à l’école … Ces comptages s’organiseront ce mardi 3 et jeudi 5 mai de 7h30 à 8h30. Nous cherchons des bénévoles pour les compter sur une douzaine de points stratégiques de la ville : les Marquisats, avenue de Genève, Bonlieu, avenue de Cran, Rocade, petit port, Vignières, pont de Tasset …

L’objectif est de mesurer l’évolution de la fréquentation et des pratiques, que vous pouvez consulter ici : www.roule-co.org/comptage/

Vous souhaitez nous aider et compter des cyclistes : contactez nous pour l’organisation info@roule-co.org

Communiqué de presse : résultats du baromètre des villes cyclables 2021

COMMUNIQUE DE PRESSE BAROMETRES DES VILLES CYCLABLES : Annecy en bonne position, mais les cyclistes ne se sentent toujours pas en sécurité

À l’automne dernier, près de 1 500 Annéciens ont pris part à la plus grande enquête citoyenne sur le vélo dans le monde (277 000 contributions reçues à l’échelle nationale), le Baromètre des villes cyclables, afin de donner leur avis sur la cyclabilité de la ville.

Cette enquête de grande ampleur permet de dresser un tableau précis du ressenti des cyclistes du quotidien à Annecy.

Un “climat vélo” jugé favorable

Le premier enseignement est le “climat vélo” jugé “Plutôt favorable” dans notre ville, avec une nette progression par rapport à 2019, la note moyenne passant de 3,15 à 3,69 (sur 5) ; près de 70 % des répondants estiment que la situation pour les vélos s’est un peu ou beaucoup améliorée.
Au niveau national, Annecy arrive à la quatrième place des villes de plus de 100 000 habitants ; une belle performance face aux 37 autres communes de la catégorie, représentant près de 10 millions d’habitants.

Image enquete

Dans le détail, toutes les thématiques sondées sont en progression. Ces progrès sont jugés particulièrement importants dans l’écoute des besoins des usagers, et les efforts en faveur du vélo ; c’est aussi là-dessus qu’Annecy se démarque le plus nettement des autres villes de sa catégorie.

On notera également le bon score obtenu concernant le confort et certaines facilités offertes aux cyclistes dans notre ville : double-sens cyclables dans les rues à sens unique, stationnement sécurisé en nombre… Tout ceci contribue à lever des freins au développement des déplacements à vélo.

En revanche, la progression et la comparaison favorable avec les autres villes concernant la sécurité ne doivent pas masquer les lacunes toujours importantes dans ce domaine. Ainsi, les répondants se montrent particulièrement sévères sur les conditions de circulation offertes aux enfants et personnes âgées, pour lesquels se déplacer à vélo apparaît très peu sûr. Cela est notamment dû à des carrefours et ronds-points jugés dangereux, tout comme des grands axes perçus comme peu cyclables, avec un trafic motorisé trop important et rapide.
Il n’est donc pas surprenant de voir les cyclistes annéciens plébisciter, à plus de 60 %, la mise en place d’un réseau cyclable complet et sans coupure comme mesure prioritaire pour améliorer la pratique du vélo.

Cartographie des résultats

Ces éléments se retrouvent sur la carte “Priorités et progrès” du baromètre.

L’avenue de Genève, comme en 2019, fait figure d’axe problématique majeur pour les cyclistes annéciens, tout comme la quasi-totalité des carrefours et ronds-points à l’intérieur de la rocade.
On notera également que, malgré les améliorations récentes, la zone Hôtel de Ville / Bonlieu reste un point dur pour la circulation à vélo.

carto 1

En progrès, on retrouve sans surprise les zones qui ont bénéficié de nouveaux aménagements cyclables de qualité, en tête desquelles le quai des Marquisats et le pont de la Halle, mais aussi avenue Gambetta ou rue des Ecureuils. Les deux “coronapistes”, désormais pérennisées, du boulevard Decouz et de l’avenue du Rhône sont également très appréciées des pratiquants annéciens.
carto 2

Et autour d’Annecy ?

Au-delà d’Annecy, ce sont 5 communes de l’agglomération qui ont obtenu les 50 réponses leur permettant d’être classées, avec un bilan très mitigé : Epagny Metz-Tessy, Groisy, Poisy, Villaz et Fillière. Si Epagny Metz-Tessy est jugée plutôt favorablement dans sa catégorie, le climat vélo y reste “Plutôt défavorable” ; les autres communes présentent un score parfois bien en-deçà des autres villes de leur catégorie.
Des efforts sont donc nécessaires dans toute l’agglomération pour offrir les conditions qui permettront aux Grands Annéciens de troquer leur véhicule motorisé pour un mode de déplacement actif.
images villes voisines

Le point de vue de Roule & Co

Ces bons résultats d’ensemble viennent confirmer le diagnostic établi par Roule & Co il y a quelques mois, lorsque nous faisions un bilan du début de mandat de la nouvelle équipe municipale : des efforts concrets et appréciés sont faits par la municipalité en faveur du vélo. La hausse du nombre de pratiquants relevée lors de nos opérations de comptage (+18 % par an) est le marqueur d’un climat plus favorable au vélo dans les rues de notre ville.

Mais il apparaît de manière évidente qu’un développement plus ambitieux des aménagements cyclables sécurisés et continus est indispensable pour que l’objectif du Plan de Déplacement Urbain de multiplier par 5 la part modale vélo d’ici 2030 puisse être atteint.

Le Schéma Directeur Cyclable du Grand Annecy, en cours d’élaboration, s’est d’ores et déjà trop fait attendre, retardant le lancement de projets d’aménagements cyclables structurants pour Annecy et l’agglomération.
Un réseau continu est nécessaire pour permettre à des pratiquants de tous âges et tous niveaux de basculer vers une mobilité douce, en sécurité.

Nos voisins chambériens et grenoblois nous montrent la voie avec leurs excellents résultats – et si Annecy les rattrapait au baromètre 2023 ? Chiche !

Retrouvez tous les résultats nationaux du baromètre 2021

CP résultats du baromètre des villes cyclables 2022