Tous les articles par niko

Comptage printemps 2021: les résultats

Comme tant attendu (mais si mais si), notre habituel comptage du printemps est arrivée ! Et cette fois-ci les résultats sont publiés sur une belle page internet ici (soyez indulgent on est encore sur une version « gros béta »)

Donc ces mardis 27 avril et 4 mai, une vingtaine de bénévoles de Roule & Co ont participé à cette 6ème édition de comptage des cyclistes sur Annecy. Toujours menés sur une douzaine de points stratégiques de la ville pendant 1h de temps le matin.

De 7h30 à 8h30 vous étiez 1461 cyclistes sur l’ensemble des points comptés. Soit 22% de plus qu’au printemps 2019. La comparaison n’a pas été faite par rapport à avril 2020, où exceptionnellement il n’y a pas eu de comptage, on se demande bien ce que l’on faisait à ce moment …

On observe toujours une tendance à l’augmentation du nombre de cyclistes d’environ 10 % par an dans la ville, et ceci malgré les mesures anti-COVID qui peuvent réduire la circulation (télétravail …).
Cette tendance à la hausse est surtout marquée sur l’avenue de Genève (vers Carrefour), entre les quartiers de Cran-Gévrier et Annecy (RP avenue de Cran/avenue de la République), Annecy et Annecy-le-Vieux (RP Vignières) et la rocade (souterrain vers Gambetta) …

Cette année on observe aussi une plus grande proportion de Vélonecy (vélos verts de location de la ville), qui atteignent 7% des vélos comptés, alors qu’ils ne représentaient qu’1% en 2018.

On remarque également comme sur Paris, une très grande variabilité du nombre de cyclistes par rapport à la météo. Pour une journée pluvieuse, on voit 30% de baisse du nombre de cyclistes. N’hésitez pas à vous équiper contre la pluie, on va pas fondre quand même !

Encore un grand merci à tous les bénévoles de Roule & Co sans qui nous n’aurions pu faire ce comptage : Corinne, Guillaume, Camille, Zoé,  Catherine, Jean-Claude, Arnaud, Julien, Dominique, Francis, Gaëlle, Alexandre, Patrice, Daniel, Eric,  Romuald, Jérémie, Bernard, Marion et Laurent.

A l’automne prochain, toujours plus nombreux !

Site des résultats de comptage

Comptage de cyclistes les 27 et 29 avril

Les 27 et 29 avril matin, la commission circulation de Roule & Co, avec l’aide de bénévoles, organise un comptage de cyclistes se rendant au travail, sur différents points d’Annecy.
Ce comptage est réalisé tous les ans, 2 fois par an, aux mêmes endroits et sur les mêmes tranches horaires (7h30-8h30)
L’objectif est de quantifier le nombre de cyclistes se rendant au travail, sur différents points stratégiques de la ville, et mesurer l’évolution au cours des années et des saisons
Ces comptages permettent d’avoir un bon indicateur de la cyclabilité sur Annecy

Vous voulez nous aider et compter des cyclistes: contactez nous pour l’organisation info@roule-co.org

Article dans le Dauphiné Libéré / piste cyclable mairie d’Annecy

Voici l’article paru dans le Dauphiné Libéré du 07/04/21, suite à notre communiqué de presse au sujet de la nouvelle piste cyclable le long de la marie qui sera opérationnelle le 1er juin

 

L’été dernier, l’association pour la promotion du vélo Roule & Co d’Annecy avait déploré la suppression de la “coronapiste” provisoire, quai Eustache-Chappuis.

Cette fois, elle délivre un satisfecit aux élus d’Annecy, qui ont présenté jeudi 1er avril la nouvelle version de la piste cyclable, dont l’aménagement doit démarrer mardi 6 avril pour une mise en service le 1er  juin.

Un tracé un peu moins direct que l’an passé

« Le tracé est un peu moins direct que l’an dernier, mais il répond aux impératifs de sécurité et d’efficacité d’un tel aménagement. Il évite notamment aux cyclistes de croiser l’entrée du parking souterrain de l’hôtel de ville, qui était l’un des points délicats de la version 2020 », souligne Roule & Co.

Selon elle, le choix de supprimer partiellement, sur le quai Eustache-Chappuis, une voie de circulation sortante (de Sevrier vers Annecy) plutôt qu’entrante comme l’an passé, « devrait rassurer ceux qui pensaient que les bouchons rive ouest, dès Duingt, étaient causés par cette piste. »

Pour l’association, l’inquiétude de certains commerçants à propos des modifications d’accès à la poche du lac pour les voitures est injustifiée. Étude du Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema) à l’appui (*), montrant que « les commerces de centre-ville sont avant tout fréquentés par les personnes habitant en centre-ville, et [qu’]une minorité s’y rend en voiture ».

En réalité, les chiffres de l’étude varient selon que l’on est dans une grande agglomération ou une ville moyenne, mais Roule & Co fait aussi observer que la poche du lac, délimitée par les rues du Lac, Camille-Dunant, Joseph-Blanc et la rue du Collège-Chappuisien offre « une faible capacité de stationnement. »

« Il y a fort à parier [que les commerçants] surestiment la part de leurs clients venant en voiture et stationnant dans la poche du lac a fortiori », observe l’association.

Roule & Co rappelle encore que « depuis dix ans, la liaison Marquisats-Bonlieu est un des points noirs majeurs que Roule & Co signale à la mairie. »

En 2019, le baromètre des villes cyclables de la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB), auquel 2 000 cyclistes annéciens avaient contribué, répertoriait le quai Eustache-Chappuis comme l’un des principaux points noirs cyclables en termes de sécurité, derrière l’avenue de Genève, l’avenue de Brogny ou encore le boulevard de la Rocade.

(*) “Mobilité et commerces : quels enseignements des enquêtes déplacements ?”, 18 juin 2020. Sur www.cerema.fr   (actualités/mobilités)